Prise de poids : d'où vient-t-elle ?

Publié par Bérangère le 8 juin 2023
Causes de la prise de kilos en trop et solutions 6829 vues

Face à une société mettant en avant la minceur et devant l'injonction de rester svelte pour un corps en bonne santé, il est courant de remettre en question les chiffres annoncés par la balance. Ne fermez plus les yeux lorsque vous vous pesez : nous allons vous donner des clés de compréhension, essentielles pour commencer une démarche de perte de poidsD'où viennent ces kilos superflus s'accumulant un peu partout sur votre corps ? Quelques éclairages.

Les différentes causes de la prise de masse graisseuse

 

Divers facteurs peuvent être mis en cause pour expliquer les kilos en trop. Avec le temps, ils s'accumulent et il devient difficile de s'en débarrasser. La prise de poids se caractérise par des cellules adipeuses se remplissant. Elles se regroupent en lobules et forment la graisse…

Saviez-vous que les cellules graisseuses peuvent grossir jusqu'à 10 fois leur taille ? De quoi faire frémir les plus gourmands d'entre nous…

Mais comment stocke-t-on tous nos petits et grands excès ? Quelles sont les causes de cette prise de graisse ?

1 - Les mauvaises habitudes alimentaires

 

Pour être en bonne santé, mangez équilibré et évitez les grignotages… Voilà une affirmation entendue maintes et maintes fois. En effet, l'une des principales causes de la prise de poids se trouve dans nos assiettes et dans nos placards. Pour éviter de grossir, il est essentiel de faire attention à notre alimentation. Il est aussi prouvé que les habitudes alimentaires se prennent dès le plus jeune âge : elles sont une partie importante de l'éducation des enfants. La pression est donc grande pour les parents…

Mais qu'est-ce qu'une bonne habitude alimentaire ?

  • Ne considérez pas la nourriture comme un refuge émotionnel comblant un vide affectif ou réparant un état anxieux. En effet, la nourriture, utilisée de la sorte, accroît les risques de grossir durablement.
  • Limitez la consommation de sel : l'OMS préconise de ne pas en mettre plus de 5g par jour dans la nourriture. Le problème, ici, est que les sels se cachent un peu partout dans l'alimentation issue de l'industrie alimentaire. Attention, donc aux produits transformés, qui sont, de toutes façons, à proscrire au maximum pour une bonne alimentation.
  • Préférez les aliments marqués du logo Nutri-score A et B : ils sont passés au crible fin et déterminent la qualité nutritionnelle des produits.
  • Limitez la consommation de produits sucrés : les sucres ajoutés sont définitivement les ennemis du poids et de la santé. L'industrie, une fois de plus, en met partout, car ils sont exhausteurs de goût, et il faut le dire, car ils ont un pouvoir addictif qui permet de booster les ventes. Or, le sucre ajouté est dangereux pour la santé et fait grimper les chiffres sur la balance. Attention, donc, à privilégier les achats portant la mention « produits sans sucre ajouté ».
  • Évitez certaines graisses. Le gras est important pour être en bonne santé. Le supprimer totalement n'est pas du tout conseillé. Cependant, favoriser certaines matières grasses est préconisé. Choisissez plutôt des matières végétales et faites attention lors des cuissons. L'huile de colza est idéale pour les vinaigrettes, l'huile de tournesol peut être utilisée pour la cuisson, l'huile d'olive sert à la fois pour les sauces et pour la cuisson. Le beurre, lui, doit être utilisé cru et en petites quantités mais il apporte des vitamines A, D et E, importantes pour la santé. Limitez au maximum les graisses animales. Attention aux charcuteries et aux viandes de type steak, contenant souvent des matières grasses ajoutées… Le 100 % pur bœuf est rare dans les rayons…
  • Limitez l'alcool et les boissons sucrées. Vous voulez un shoot de calories, pris en quelques gorgées ? Alors optez pour les boissons alcoolisées, sodas ou jus de fruits. Prise de poids assurée en consommant régulièrement ces liquides !
  • Mangez des fruits et légumes. La consommation de fibres par l'intermédiaire des fruits et légumes représente un atout minceur et santé. Il est recommandé d'en manger pour les qualités nutritionnelles qu'ils comportent. Riches en eau, en fibres et en vitamines, ils favorisent une bonne élimination.
  • Mangez des légumineuses et diminuez la consommation de viande. Consommer des lentilles, pois de toutes sortes ou encore des fèves, en les associant à des céréales, permet de combler les besoins en protéines du corps et ainsi, de diminuer la consommation de viande rouge. Essayez, de nombreuses saveurs sont à découvrir !
  • Privilégiez les céréales complètes ou semi-complètes. Pain, pâtes, riz sont importants pour vous donner de l'énergie sur la durée et éviter les fringales.
  • Buvez de l'eau
  • Mangez uniquement à table, sans écrans et lorsque vous ressentez la faim. Le corps a besoin de régularité : il saura s'adapter à des horaires de repas réguliers. Stop, donc, aux grignotages.
  • Prenez des compléments alimentaires naturels, pour être en pleine forme et ne manquer d'aucun nutriment. De nos jours, des formules du type de Slimpal se donnent pour ambition de favoriser le brûlage des graisses, tout en respectant votre corps.

Toutes ces préconisations permettent de mettre en place des habitudes alimentaires saines et efficaces pour ne pas prendre du poids. Elles sont la première étape à appliquer pour éviter de grossir.

Causes de la prise de kilos et de la masse graisseuse

2 -Les facteurs génétiques : une prise de poids héréditaire ?

 

Les prédispositions génétiques : elles sont malheureusement bien présentes lorsqu'il s'agit de la prise de poids. Personne ne se réjouira d'avoir hérité de ses parents la facilité à grossir… Et pourtant, une partie des problèmes de poids s'explique ainsi. L'obésité se transmet de générations en générations…

Il est courant de voir certains manger comme des ogres et ne pas prendre un gramme alors que certains ont l'impression de grossir simplement en regardant une tarte aux pommes à travers la vitrine de la boulangerie ! Terrible injustice, n'est-ce-pas ?

Les chiffres sont parlants :

  • 200 gènes sont associés à la prise de poids
  • 8 sont identifiés comme causes d'une obésité grave
  • 70 % de notre poids serait d'origine génétique

Ainsi, pour des personnes vivant de la même manière, mangeant de façon identique, les réactions du corps peuvent être totalement différentes…

3 - Le manque de sport : dire stop à la sédentarité !

 

Aujourd'hui, les voitures ou les transports en commun ont remplacé la marche à pied ou le vélo dans la majorité des familles. Le monde actuel nous dit d'aller vite et loin. Nous manquons de temps ou de courage. Ainsi, nos modes de vie, devenus de plus en plus sédentaires, ont diminué nos dépenses énergétiques. Or, il suffit que les calories ingérées soient plus élevées que celles perdues pour grossir.

La prise de masse graisseuse vient donc souvent du manque d'activité physique. Il est préconisé de marcher au moins 30 minutes par jour pour pallier ce manque de sport… Mais pratiquer une activité sportive intense permet également de limiter la prise de poids.

L'une des solutions est donc d'éteindre les moteurs de voiture, les écrans et de bouger !

4 - L'âge : quand vieillir devient synonyme de grossir

 

Le poids des ans : l'expression n'est plus, ici, au sens figuré… Avec l'âge, il devient de plus en plus difficile de perdre du poids. Qui est coupable ? Notre métabolisme ! En effet, en vieillissant, la dépense énergétique globale de notre corps s'amoindrit. Notre masse maigre, autrement dit, nos muscles, diminue car nos muscles fondent un peu. Or, ce sont eux qui nous permettent, en fonctionnant, de perdre des calories.

Il faut alors redoubler d'efforts pour perdre du gras, et surtout continuer à bien entretenir ses muscles…

5 - Les hormones : les gagnantes de la prise de poids

 

Le cycle des femmes fait fluctuer le poids sur la balance. Plus un kilo, plus deux kilos, moins trois kilos, plus un kilo… chaque semaine se suit mais ne se ressemble pas. Voilà pourquoi se peser tous les jours n'est pas une bonne idée ! En effet, ces oscillations de poids sont désespérantes alors qu'en réalité, ce sont les hormones qui nous jouent des tours !

Rassurez-vous : la majorité du temps, ces fluctuations sur la balance sont en réalité liées à un gonflement plutôt qu'à une réelle prise de poids ! En effet, vous faites peut-être de la rétention d'eau durant certaines périodes du cycle, liée à une augmentation hormonale.

6 - Prise de poids et arrêt du tabac

 

Non, arrêter de fumer ne fait pas grossir ! Ce sont les comportements associés qui influent sur la balance… En effet, en disant stop à la cigarette, vous ressentez un manque et souvent, vous grignotez pour compenser... L'idéal est d'associer l'arrêt du tabac avec la mise en place d'un programme sportif, vous évitant de trop souvent ouvrir le placard ou le frigidaire… Certains signaux de manque de nicotine qui se transforment en appel au grignotage peuvent aussi être conjurés en buvant de l'eau.

La prise de poids grâce au sport : la masse musculaire augmente !

 

« J'ai commencé à rééquilibrer mon alimentation et à faire du sport et je grossis ! ». Voilà une phrase souvent prononcée : en effet, commencer le sport et l'associer avec une attention particulière à ce que l'on mange peut parfois être frustrant…aux débuts !

Mais détrompez-vous ! Les kilos annoncés par votre pèse-personne n'ont rien à voir avec ceux que vous aviez pris jusqu'alors. En effet, le muscle pèse plus lourd que la graisse ! Aussi, en faisant du sport, vous prenez de la masse musculaire et c'est vraiment une excellente nouvelle !

Votre corps se galbe, prend de jolies formes et vos muscles, en grossissant, vont dépenser de plus en plus d'énergie, surtout s'ils sont stimulés très régulièrement.

Comment éviter la frustration de la balance liée à cette prise de masse ?

  • En évitant de regarder les chiffres de votre pèse-personne : ils vous donnent un poids global, et vous ne connaissez pas la masse graisseuse perdue.
  • En prenant vos mensurations : rien de tel qu'un mètre pour évaluer l'évolution de vos courbes. Le poids seul n'est pas assez significatif. Mesurez votre tour de taille, de hanches… vous verrez les résultats de manière bien plus significative et ce sera positif ! Votre corps prend une belle allure.
  • En investissant dans un impédancemètre : cet appareil vous donne des mesures précises concernant votre masse graisseuse et votre masse musculaire. Il et très important car il vous permet de relativiser lorsque le poids ne descend pas. Le plus important est de voir vos cellules adipeuses dégonfler !

Les causes d'une prise de poids sont nombreuses : avoir un mode de vie équilibré est essentiel pour éviter de grossir de manière exponentielle mais certaines causes, en particulier héréditaires, ne peuvent être combattues aussi facilement.

Choisissez Slimpal®
SOUTIEN NATUREL POUR LA PERTE DE POIDS

Commander