Les français(es) et les régimes minceur

Publié par Justine le 27 avril 2023
Les régimes minceur et les Français 2650 vues

Quel rapport les Français et les Françaises entretiennent-ils avec ces régimes minceur ? N'assiste-t-on pas à une lente mais encourageante évolution des pratiques de diète ? Entre régimes draconiens et rééquilibrages alimentaires, petit tour d'horizon des régimes minceur plébiscités par les Français(es).

Le comportement des Français face aux régimes

Être en meilleure santé, retrouver la forme, se raffermir, rentrer dans son joli bikini, avoir une silhouette filiforme, ... Les raisons de perdre du poids sont nombreuses. Qu'en pensent réellement les intéressés ? Sont-ils tous au régime ? Découvrez les chiffres clé des Français(es) et les régimes minceur.

Les Français font-ils attention à leur ligne ?

Une étude de l'INSERM, révèle sans grande surprise que 7 Françaises sur 10 aimeraient perdre du poids, contre 1 homme sur 2. Les résultats de cette étude, menée par Serge Hercberg, professeur de nutrition à l'Université Paris 13 et directeur d'une équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle, sont donc sans appel : les Français et les Françaises sont encore largement sous l'emprise des régimes !

Selon une étude Ipsos, 63 % des Français avouent faire attention à leur ligne. 44 % ont déjà suivi un régime pour maigrir et ¼ en ont déjà suivi plusieurs. L'épisode du confinement et les excès alimentaires qu'il a engendrés, ont encore renforcé cette volonté de mincir. En 2021, 33 % des Français déclarent vouloir suivre un régime (contre 45 % des personnes dans le monde).

De son côté, le magazine PasseportSanté.net nous livre les résultats d'une enquête menée sur le comportement des Français face aux régimes :

  • 79 % des Français ont déjà suivi un régime.
  • 52 % se sont lancés dans une démarche personnelle de régime, sans l'aide d'un médecin, d'un nutritionniste ou d'un diététicien.
  • 76 % admettent que, selon eux, un régime seul ne suffit pas à perdre du poids.

Rendons-nous donc à l'évidence : rester mince est une préoccupation largement partagée par les Français(es).

Les femmes face aux diktats des régimes

Sans surprise, les régimes minceur concernent plus largement les femmes que les hommes. 70 % de femmes ont déjà fait un régime contre 8,7 % d'hommes.

Voilà un paradoxe, venu tout droit de l'image du corps féminin svelte véhiculé par les médias. Car en effet, ce sont en réalité les hommes qui souffrent davantage de surpoids. Les chiffres de la Sécurité Sociale sur le site Ameli le montrent bien : en 2015, on compte 54 % d'hommes en surpoids ou obèses et 44 % de femmes, ce qui représente tout de même au total plus de 8 millions de personnes.

💡 Calculer son IMC
Avant de vous lancer à corps perdu dans un régime, connaissez-vous votre indice de masse corporelle (IMC) ? Pour le calculer, rien de plus simple : il vous suffit de diviser votre poids par votre taille au carré. L'IMC vous donne alors une idée de votre corpulence :

  • IMC <18,5 kg/m2 : vous êtes en insuffisance pondérale.
  • IMC compris entre 18,5 kg/m2 et 25 kg/m2 : vous avez une corpulence normale.
  • IMC compris entre 25 et 30 kg/m2 : vous êtes en surpoids.
  • IMC > à 30 kg/m2 : vous êtes en situation d'obésité.

Les Françaises seraient-elles obsédées par les régimes ? Il apparaît, en tout état de cause, que 82 % d'entre elles avouent faire attention à leur ligne et 32 % suivre un régime strict pour maigrir. Pour 48 % des Françaises l'apparence physique reste capitale... D'où le règne des régimes...

Hygiène de vie et amaigrissement

Exit les régimes stricts

Mais attention, en matière d'amaigrissement, rien n'est jamais simple... Les Français admettent faire attention à leur poids et suivre régulièrement des régimes. Certes. Mais parviennent-ils réellement à perdre du poids. Se sentent-ils vraiment à l'aise avec cette idée de régime ?

La tyrannie des régimes mise à mal

Selon une étude Ipsos toujours, 54 % des Françaises avouent avoir du mal à se priver réellement de nourriture pour garder la ligne. Pire : les régimes les mettent mal à l'aise. 28 % d'entre elles ont déjà refusé une sortie au restaurant avec des amis, pour éviter les calories. Un comportement qui n'est pas sans conséquence sur le moral et sur l'estime de soi. Les régimes minceur auraient ainsi mauvaise presse auprès de 48 % des Françaises...

Car suivre un régime n'est pas un long fleuve tranquille... Irritabilité, frustration, culpabilité... Voilà tout un tas d'émotions accompagnant souvent la privation. 58 % des personnes ayant suivi un régime déclarent ne pas en être satisfaites. Selon un sondage réalisé par PasseprotSanté.net auprès de 1 600 personnes de 25 à 80 ans, 24 % des sondés ayant démarré un régime ont tenu moins d'un moins...

Vers une hygiène de vie plus globale

Une chose est sûre : les mentalités évoluent au sujet des régimes minceur. Les régimes draconiens misant tout sur la privation n'ont plus le vent en poupe. Les effets yoyo souvent associés à ce type de régime en ont dissuadé plus d'un.

💡 Connaissez-vous les différents types de régime existants ?
Pour perdre du poids, ce ne sont pas les régimes qui manquent. Ils fleurissent sur le web et présentent des méthodes bien différentes les unes des autres pour maigrir :

  • Le régime hyperprotéiné : apporter plus de calories pour brûler les graisses.
  • Les régime hypocalorique : consommer moins de calories que nos besoins journaliers.
  • Le jeune intermittent : passer certaines journées très pauvres en calories.
  • Le régime Dukan : suivre différentes phases d'un régime star des années 70.
  • Le régime monodiète ou régime dissocié : consommer un seul aliment pendant une période donnée.
  • Le régime sans sucre.
  • Le régime à base d'œufs : pour mincir rapidement.
  • Le chronorégime : manger certains aliments à des heures précises de la journée.
  • Le régime inversé : réduire la faim au maximum.
  • ...

Les Français et les Françaises semblent désormais bien connaître les bonnes pratiques à mettre en œuvre, pour mincir durablement et sainement. 56 % consomment les 5 fruits et légumes journaliers recommandés par les autorités sanitaires. Certaines habitudes, cependant, ont encore la dent dure :

  • 49 % des Français grignotent une fois par semaine.
  • 46 % des Français consomment de l'alcool une fois par semaine.

Ils semblent cependant avoir une réelle prise de conscience concernant leurs habitudes alimentaires et les bonnes pratiques pour garder la ligne :

  • avoir une alimentation équilibrée
  • pratiquer une activité physique régulière
  • boire de l'eau en quantité suffisante
  • réduire la consommation de sucre, de gras et de sel
  • dormir suffisamment

Des nouvelles pratiques pour mincir

Les Français l'ont bien compris : mincir est une démarche globale et concerne l'équilibre de vie. Loin des régimes stricts basés sur la privation, ils se tournent désormais vers de nouvelles méthodes :

  • coaching alimentaire
  • prise de compléments alimentaires
  • séances de sport
  • coaching minceur

Le but ? Éviter le terrible effet yoyo ! Place au rééquilibrage alimentaire, pour rester mince durablement.

Les régimes minceur semblent d'ailleurs intégrer ces nouveaux modes de fonctionnement :

  • Le régime méditerranéen se compose essentiellement de fruits, de légumes, de légumineuses et de céréales. Basé sur la consommation d'huile d'olive, il est destiné à vous aider à perdre du poids, mais présente également des bienfaits reconnus pour la santé.
  • Le régime flexitarien est un mode de consommation sur le long terme. Il consiste à réduire la proportion de viande et de poisson dans votre alimentation à 2 à 4 fois par semaine au maximum.
  • Le régime DASH (Dietary Approches to Stop Hypertension) mise, quant à lui, sur une alimentation équilibrée, pauvre en gras et en sucre.

💡 Le saviez-vous ? Quel est le meilleur régime en 2022 ?
Le régime méditerranéen a été élu meilleur régime de l'année parmi 40 régimes par le U.S.News & Wordl Report. Une consécration qui récompense ses nombreux bienfaits sur la santé, notamment en termes de diabète, de cholestérol et de santé mentale.

Bye bye les solutions miracles et les régimes minceur trop beaux pour être vrais ! Si les Français restent indéniablement préoccupés par leur poids, ils semblent désormais conscients des limites des régimes draconiens. Ce qu'ils recherchent avant tout : une hygiène de vie saine et un rééquilibrage alimentaire en douceur. Dans le cadre de ces méthodes douces, plus conformes au respect du corps, les compléments alimentaires ont aussi le vent en poupe. Avec un cocktail d'ingrédients savamment mis au point, des produits comme Slimpal se proposent d'accompagner efficacement votre perte de poids.

Choisissez Slimpal®
SOUTIEN NATUREL POUR LA PERTE DE POIDS

Commander