Les régimes draconiens et leur effet yoyo

Publié par Aline le 20 avril 2023
Eviter l'effet Yoyo et la reprise de poids après un régime 2092 vues

L'effet yoyo : de quoi parle-t-on ?

Pour garder la ligne, pour perdre des kilos ou pour se sentir à l'aise en maillot de bain, il est bien tentant de succomber à l'attrait des régimes miracles. Ces derniers promettent souvent une perte de kilos rapide et une silhouette de rêve ! Mais attention aux conséquences parfois dramatiques de ces pertes de poids trop précipitées.

La définition de l'effet yoyo

Vous suivez un régime draconien pendant quelques temps. Victoire : vous montez sur la balance et vous avez perdu du poids. Vous vous relâchez et vous reprenez une alimentation normale. C'est alors que vous regagnez cruellement ces kilos perdus avec tant d'effort. Votre poids fait le yoyo : il baisse, puis remonte.

On constate que l'effet boomerang est plus fort pour les régimes pauvres en graisse. Au contraire, les régimes très pauvres en sucre semblent moins sujets à cet effet yoyo.

D'où vient l'effet yoyo ?

Cette reprise des kilos peut s'expliquer par diverses raisons :

Une question de consommation de calories

Chaque personne présente une dépense énergétique journalière. Elle est liée à notre métabolisme de base et à nos activités physiques. Si on consomme plus de calories que besoin, on grossit. Dans le cas inverse, on mincit.

Lors d'un régime, le corps abaisse son niveau de dépense métabolique. On consomme alors moins d'énergie au repos. En perdant des kilos, le corps s'habitue à dépenser moins d'énergie.

Au moment, où l'on reprend une alimentation normale, on récupère alors tout naturellement les kilos perdus.

Une question d'hormones

Deux hormones entrent en jeu dans l'effet yoyo : la ghréline, qui stimule l'appétit, et la leptine, responsable de la sensation de satiété.

Lorsqu'on se lance dans un régime strict, on constate une baisse du taux de leptine et une augmentation du taux de ghréline. En bref... On a faim !

Quand on arrête le régime, les taux d'hormones ne reprennent pas immédiatement leur niveau normal. La sensation de faim continue donc même après l'arrêt du régime.

Plus le temps passe, plus on a besoin d'une grande quantité de leptine après un régime. Les kilos supplémentaires s'invitent !

Une question de psychologie

Bien sûr, le mental a un rôle clé pendant un régime. La privation imposée par les régimes draconiens n'est pas sans conséquences...

On constate qu'après une période de privation, on est susceptible de céder à la tentation encore d'avantage.

Comment éviter l'effet yoyo ?

Ne soyez pas dupe ! Les régimes miracles ont donc clairement leurs limites. Pour perdre du poids durablement et sainement, il convient de ménager son corps. L'effet yoyo n'est pas une fatalité. Voilà nos conseils pour sortir de ce cercle vicieux néfaste.

Adieu les régimes éclairs

Notre premier conseil pour éviter cet affreux effet yoyo : ne vous privez pas d'un coup. N'optez pas pour un régime trop strict et trop rapide, qui risque de perturber violemment vos hormones de l'appétit. Accordez-vous du temps... Et évitez les trop fortes privations et frustrations.

Vive le rééquilibrage alimentaire

Vous l'aurez compris, pour mincir durablement, tout est une question de patience et de mesure. Ne vous jetez pas à corps perdu dans un régime privatif. Repensez plutôt votre alimentation dans sa globalité, et sur le long terme. Place au rééquilibrage alimentaire.

La clé pour une perte de poids réussie : prendre de bonnes habitudes alimentaires, liées à un mode de vie sain. Nous ne pouvons que vous conseiller de mettre en place un programme minceur sur le long terme, tout en laissant le temps à votre organisme de s'y habituer.

Place au sport

Bouger va permettre d'accélérer votre métabolisme. Lors d'une activité physique, vous dépensez plus de calories... Et c'est ce qui vous permet de mincir.

Revoyez donc vos dépenses énergétiques à la hausse : prenez les escaliers au lieu de l'ascenseur, éviter la voiture, marchez quotidiennement, ...

L'important est la régularité. Si vous développez plus de masse corporelle, votre corps aura besoin de plus de calories. Et vous mincirez mieux...

Une alimentation équilibrée au cœur d'une perte de poids durable

Surtout, veillez à ne pas malmener votre corps. Exit les régimes créant des carences. Ayez le réflexe des compléments alimentaires, pour être sûr de bien bénéficier de tous les apports nécessaires. Avec sa formule spéciale, Slimpal est étudié pour vous assister efficacement dans votre quête pour faire fondre les kilos rebelles.

Pour le reste, continuez à manger des sucres lents, des protéines et les lipides, en quantité raisonnable. Attention aux glucides raffinés, souvent responsables des kilos en trop sur la balance !

Essayez de manger moins calorique : diminuez le beurre et le gras. Remplacez les frites par des pommes de terre cuites à l'eau par exemple.

Et si besoin, faites-vous aider par un nutritionniste.

L'eau et le sommeil : la clé pour bien mincir

Consommer de l'eau en quantité suffisante contribue à créer la sensation de satiété. Pour mincir, garder une bouteille d'eau près de vous et buvez régulièrement.

Bien entendu, pour perdre du poids, bannissez complètement les boissons sucrées et l'alcool.

Adopter une hygiène de vie saine passe aussi par le sommeil. Bien dormir permet de maintenir un bon équilibre hormonal des hormones de la faim. Après une bonne nuit de sommeil, vous êtes en pleine forme et vous avez moins envie de grignoter. Les spécialistes conseillent pour cela de dormir environ 8 h par nuit.

Sortez de cet engrenage néfaste des régimes drastiques et leur dangereux effet yoyo. Misez sur le bon sens ! Prenez du recul. Les régimes miracles ont clairement leurs limites. Pensez rééquilibrage alimentaire et mode de vie sain ! Et soyez patient !

  • avoir une alimentation équilibrée
  • pratiquer une activité physique régulière
  • boire de l'eau en quantité suffisante
  • réduire la consommation de sucre, de gras et de sel
  • dormir suffisamment

Des nouvelles pratiques pour mincir

Les Français l'ont bien compris : mincir est une démarche globale et concerne l'équilibre de vie. Loin des régimes stricts basés sur la privation, ils se tournent désormais vers de nouvelles méthodes :

  • coaching alimentaire
  • prise de compléments alimentaires
  • séances de sport
  • coaching minceur

Le but ? Éviter le terrible effet yoyo ! Place au rééquilibrage alimentaire, pour rester mince durablement.

Les régimes minceur semblent d'ailleurs intégrer ces nouveaux modes de fonctionnement :

  • Le régime méditerranéen se compose essentiellement de fruits, de légumes, de légumineuses et de céréales. Basé sur la consommation d'huile d'olive, il est destiné à vous aider à perdre du poids, mais présente également des bienfaits reconnus pour la santé.
  • Le régime flexitarien est un mode de consommation sur le long terme. Il consiste à réduire la proportion de viande et de poisson dans votre alimentation à 2 à 4 fois par semaine au maximum.
  • Le régime DASH (Dietary Approches to Stop Hypertension) mise, quant à lui, sur une alimentation équilibrée, pauvre en gras et en sucre.

💡 Le saviez-vous ? Quel est le meilleur régime en 2022 ?
Le régime méditerranéen a été élu meilleur régime de l'année parmi 40 régimes par le U.S.News & Wordl Report. Une consécration qui récompense ses nombreux bienfaits sur la santé, notamment en termes de diabète, de cholestérol et de santé mentale.

Bye bye les solutions miracles et les régimes minceur trop beaux pour être vrais ! Si les Français restent indéniablement préoccupés par leur poids, ils semblent désormais conscients des limites des régimes draconiens. Ce qu'ils recherchent avant tout : une hygiène de vie saine et un rééquilibrage alimentaire en douceur. Dans le cadre de ces méthodes douces, plus conformes au respect du corps, les compléments alimentaires ont aussi le vent en poupe. Avec un cocktail d'ingrédients savamment mis au point, des produits comme Slimpal se proposent d'accompagner efficacement votre perte de poids.

Choisissez Slimpal®
SOUTIEN NATUREL POUR LA PERTE DE POIDS

Commander